Projets

 

Tous ces projets ne sont pas du seul ressort de la municipalité, mais tous bénéficient de son soutien. Ils marqueront à la fois la physionomie de notre territoire ainsi que le développement économique et démographique des prochaines années. Ils se concrétiseront à plus ou moins long terme.

A court terme :
            – INTERMARCHE,
            – Aménagement de l’impasse du Grand Étang,
            – Augmentation de la capacité du surpresseur,
– Ouverture à l’urbanisation d’une deuxième tranche au VAL ROMAN.

A moyen et long terme :
           – Création d’un bassin de tampon en entrée de STATION D’EPURATION,
– Aménagement du cœur de village,
– Autres projets.


> INTERMARCHE
La construction de l’Intermarché à l’entrée Sud marquera sans aucun doute l’année 2018
Il s’agit là d’un projet totalement privé du groupe « Les Mousquetaires » qui donnera lieu à l’ouverture d’une supérette sous l’enseigne INTERMARCHE d’une superficie de vente de 999 m2 à l’entrée Sud de la commune, sur les terrains de la Zone d’Activité du Grand Etang qui sont depuis quelques années propriété de BBA. Outre la surface commerciale, le projet prévoit aussi l’ouverture d’une station-service et d’une station de lavage.

  • Planning : le permis de construire a été délivré en Octobre 2016, la construction a débuté à la rentrée 2017 pour une ouverture prévue au printemps 2018.
  • Retrouvez l’interview de Mme et M. BEHOCARAY, les futurs propriétaires du magasin Intermarché, publié dans notre bulletin municipal en cliquant ici.

servas_intermarcheprojet


> IMPASSE DU GRAND ETANG

En revenant en direction du cœur du village, l’aménagement de l’impasse du grand Étang sera un des premiers projets à se concrétiser.
Cette voie qui donne sur la RD1083 et qui permet d’accéder notamment à la propriété Emmaüs n’est plus vraiment une impasse depuis qu’elle a été ouverte sur le quartier du Val Roman.
La commune a missionné un cabinet d’urbanistes (Infratech) qui a émis des propositions d’aménagement de cette voie : trottoirs, stationnements, sens de circulation, …
Des travaux préalables sont nécessaires comme l’enfouissement des réseaux électriques par le SIEA, le remplacement de la canalisation d’eau par AQUALTER et le raccordement d’une villa par GRDF.

servas_impassegdetang


> AUGMENTATION DE LA CAPACITÉ DU SURPRESSEUR,
Un projet d’envergure :

 Avec 9,3% des volumes consommées, Servas se place en troisième position des communes du Syndicat (SVRVJ) pour la consommation d’eau, juste derrière Viriat (18,9%) et Saint Denis lès Bourg (10,4%). Cette consommation de 670 m3 en moyenne par jour en 2016 (753 m3 prévue en 2035) provient en grande partie de la consommation en eau potable des industries présentes sur notre commune.
L’installation actuelle ne correspond plus à la demande et plusieurs solutions ont été envisagées.Après des analyses ciblées sur le long terme, le bureau a confié la maîtrise d’œuvre du  projet au cabinet Réso Conseils. Les membres du bureau sont allés à Vars, près de Grenoble, visiter un ouvrage semblable à celui qui sera installé à Servas.
L’ouvrage sera installé en totalité sur le site actuel situé en bordure de la RD1083, la surface étant suffisante.
Après présentation de différents projets, la solution retenue consiste en la suppression de la cuve existante et la création de 2 cuves neuves de 550 m3 chacune. La réserve totale s’élèvera à 1100 m3 correspondant à une moyenne de 3 jours de consommation (contre 3 heures actuellement).Les pompes qui sont actuellement très sollicitées seront changées. Trois pompes à vitesse variable (80 m3/heure) seront installées ainsi qu’un ballon de régulation de 3000 litres. Ceci permettra aussi d’assurer au mieux la défense incendie (pression dans les bornes).Après une période de préparation de février à avril, les travaux se poursuivront jusqu’en décembre 2018.
Montant des travaux : 986 625 € TTC, soit 20% de moins que le précédent projet. Un dossier de demande de subventions a été établi (88 000€ du Conseil Départemental).


> VAL ROMAN

Ce projet communal vise à créer 30 parcelles ouvertes à l’accession à la propriété et de typologie variée comme cela s’est fait sur la première tranche.


> STATION D’EPURATION

  • Ce projet communal a pour but la création d’un bassin tampon de 110 m3 minimum pour stocker les effluents en période d’orage et rendre ainsi plus régulier le flux d’entrée sur la station d’épuration. De plus ce stockage permet aux effluents de se décanter et lorsque les volumes sont trop important de ne rejeter dans le milieu naturel que de l’eau faiblement chargée. Il est prévu également que cet ouvrage soit couvert et étanche pour éliminer les nuisances olfactives.
  • Planning : les études sont déjà lancées. Un fois le projet validé une demande de subvention sera faite au Conseil Départemental et à l’agence de l’eau, avec pour objectif une réalisation en 2018. Coût estimé 100 000€.

> AMÉNAGEMENT DU CŒUR DE VILLAGE
A plus long terme, le Conseil Municipal travaille sur l’aménagement du cœur de village.
Dans cette perspective la commune s’est 
portée acquéreuse ces derniers mois de plusieurs locaux : l’ancienne boulangerie (2016), la propriété Viesier (2017) et la propriété Bozonnet (portage financier via l’EPF).
Des réflexions ont été engagées sur les différents aménagements possibles (commerces, habitations, stationnement, voirie…) et une visite a été organisée pour les membres du Conseil Municipal.
Différents projets d’aménagement ont aussi été demandés et étudiés.
Soucieux de l’importance d’avoir un cœur de village attrayant et si possible d’améliorer encore la qualité de vie à Servas avec une offre diversifiée, le Conseil Municipal a déjà refusé certains projets.

servas_ancienneboulangerie


> AUTRES PROJETS

  • Agrandissement et réaménagement du bâtiment de la Mairie,
  • Salle sportive : aménagement / agrandissement des vestiaires,
  • Démolition de l’ancien immeuble Emmaüs .