Interview Intermarché

Bonjour Mme et M BEHOCARAY. Vous êtes mariés, vous avez 3 enfants et vous venez des Pyrénées Atlantiques (64). Vous menez ensemble le projet de l’ouverture d’une superette de près de 1000 m² à Servas sous la franchise «INTERMARCHE».
 ? 
Pouvez-vous nous retracer vos chemins professionnels qui vous ont amené à devenir des « Mousquetaires » ?
Mme BEHOCARAY : j’étais comptable à l’ADAEI 64 depuis 15 ans,
M BEHOCARAY : j’étais directeur au Crédit Agricole Pyrénées Gascogne pendant 20 ans.
La crise de la « quarantaine », un certain raz le bol, … autrement dit une réelle envie de changement. Et surtout une envie de travailler en couple et pour soi.
Nous connaissions le domaine de la grande distribution de part l’expérience de membres de notre entourage. Et nous avons choisi de suivre la formation INTERMARCHE en alternance de 6 mois dans différents magasins.

 ?  Comment votre choix s’est-il arrêté sur le projet de Servas?
Pour des raisons familiales, nous avons suivi cette formation dans l’Ain, l’Isère et le Rhône et avons bien apprécié la région. Nous avions la possibilité de retourner dans le Sud-Ouest, mais le dynamisme de cette région nous offrait plus de possibilités.
Venant d’un milieu rural, le charme de ce petit village nous a séduits lorsque nous sommes venus visiter le site. Nous avons retrouvé ici ce cadre qui nous convient et des gens accueillants, que ce soit au niveau de la mairie, des commerçants et des habitants.
 

 ?  Pouvez-vous nous décrire les prestations que proposera votre magasin ?Notre objectif est de pouvoir répondre à l’ensemble des besoins de notre clientèle en leur évitant de multiplier leurs déplacements, tout en gardant une taille raisonnable et un esprit « petit commerce », un véritable lieu de vie sur la commune.
Magasin à vocation essentiellement alimentaire, nous proposerons beaucoup d’épicerie dont un rayon Bio permettant de répondre à une demande en forte progression, mais aussi le nécessaire pour le « non alimentaire ».En plus des rayons traditionnels, il y aura une boucherie (avec des carcasses débitées sur place), une charcuterie (traiteur et rôtisserie) et une poissonnerie (avec étal et libre service de poissons préparés et emballés sur place).
Pour ce qui concerne les services nous disposerons d‘une station service (3 pistes véhicules légers et une piste poids lourds), d’une station de lavage (lavage à rouleaux, aspirateurs et gonflage) et d’une laverie équipée de machines à laver grande capacité. Toutes trois seront accessibles 24h/24. Nous proposerons égalent la distribution de gaz en bouteille, des bornes pour recharger les véhicules électriques, un distributeur de billets et dans un 2ème temps un Drive.

 ?  Nous avons localement de nombreux produits à la fois de qualité et diversifiés. Seront-ils mis en avant dans votre enseigne?
Etant indépendants, nous disposons d’une certaine autonomie pour les achats, et nous souhaitons privilégier les circuits courts. C’est pourquoi, nous voulons proposer un maximum de produits locaux, notamment sur les produits frais comme la viande, la charcuterie, la volaille, le fromage, la crèmerie, les œufs, les fruits, les légumes, … Nous nous rapprocherons des agriculteurs, maraîchers ou professionnels locaux qui souhaiteraient passer un partenariat. N’étant pas de la région, nous espérons également que les producteurs n’hésiteront pas à venir vers nous. 

 ?  Nous sommes régulièrement sollicités en mairie par rapport aux recrutements. Pouvez-vous nous dire  comment doivent procéder les personnes qui souhaitent postuler ?
Les recrutements débuteront en janvier, nous privilégierions les candidatures locales. Nous sommes heureux d’avoir déjà reçus des candidatures via la mairie, que nous remercions, ou la boite aux lettres du magasin. Ce qui prouve l’intérêt porté à notre structure.
Nous comptons recruter une douzaine de personnes, à temps plein ou à temps partiel, dans divers domaines : un poste de boucher, de poissonnier, administratif, des employés de libre service pour la mise en rayons, des hôtes(esses) de caisses, …

 ?  Pour rappel à nos lecteurs,  vous avez élus domicile à Servas en Août 2017, vous avez 3 enfants dont 2 sont scolarisés à Servas et une fille au Collège des Côtes à Péronnas.
En effet, nous avons fait le choix de venir vivre sur la commune de Servas afin d’être à proximité du magasin et de nous intégrer dans la vie locale. Nous sommes arrivés en Août pour que les enfants fassent leur rentrée scolaire ici.
L’école et le lotissement où nous vivons ont permis à nos enfants de s’intégrer très rapidement. Nous avons retrouvé des gens accueillants, chaleureux et bienveillants.

Propos recueillis par Serge GUERIN.

CatégoriesNon classé